Les danses bretonnes : KESAKO

Les danses Bretonnes sont, avec la musique, l’une des expressions les plus diversifiées de La Bretagne. Il semble que parmi les très nombreuses danses existantes, la gavotte soit l’une des plus anciennes et c’est aussi la plus répandue. Elle englobe toute la Cornouailles et une partie du Pays de Léon.

D’ où viennent-elles ?

Pratiquées essentiellement dans les milieux paysans à la fin du 19ème siècle, pour des festivités telles que les noces, elles dépassent aussi très souvent le simple aspect ludique : On chantait et on dansait entre voisins après les travaux agricoles, accompagné de sonneurs, binious, bombardes, guimbardes.

Bretonne, je me souviens d’une anecdote racontée par les « anciens : Lorsqu’un jeune couple se mariait, il fallait construire leur maison. Au début du 20ème siècle, en milieu paysan, les matériaux n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui. Les sols notamment étaient souvent en terre argileuse qu’il fallait tasser. Voisins et amis se réunissaient et dansaient en rangs très serrés jusqu’à ce que la surface soit lisse : on disait alors que le sol était en « terre battue ».

Aujourd’hui bien sûr, il n’y a plus « d’aire à battre » mais la danse bretonne se porte bien et il y a bien longtemps qu’elle a quitté les milieux ruraux pour gagner les villes.

Les danses Bretonnes aujourd’hui

Beaucoup pratiquées de façon collectives lors des Fest-noz (fêtes de nuit en Breton), elle retrouve une grande popularité dans les années 1990-2000 avec le renouveau de la musique Bretonne et Celtique. Le phénomène connaît une grande ampleur aujourd’hui : plusieurs centaines de fest-noz sont organisés chaque année, en Bretagne, bien sûr, mais aussi dans d’autres régions de France.

Le Festival interceltique de Lorient

Succès assuré chaque année pour cette manifestation qui réunit des dizaines de groupes de sonneurs, chanteurs, danseurs autour de la musique celtique, pas seulement Français mais aussi venus de Galice et d’Ecosse . Cette année, le festival se déroulera du 5 au 14 août 2016. Plusieurs milliers d’artistes seront présents. La grande parade sera fabuleuse et colorée.

Où pratiquer ?

De nombreux clubs et associations existent qui accueillent petits et grands. Personnellement j’ai revêtu ma première tenue traditionnelle à 4 ans et, qui plus est, avec des sabots. Je vous rassure, les costumes sont toujours aussi beaux mais les sabots ont disparu au profit de chaussures légères. Alors, sonnez binious et guimbardes, résonnez bombardes…

Depuis 2012 le fest-noz est classé au Patrimoine Immatériel de l’UNESCO.

Share
Chargement

Géolocalisation en cours. Veuillez patienter...